FAQ SRAV

Depuis son lancement officiel en 2019, le développement du Savoir Rouler à Vélo se poursuit. Retrouvez ici les dernières informations sur les évolutions et la manière dont vous positionner.
Une question persiste après consultation de la rubrique Savoir Rouler à Vélo ? Contactez-nous sur l’adresse administration@moniteurcycliste.com.

Le Savoir Rouler à Vélo en 10 questions

1. Le Savoir Rouler à Vélo, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un programme prioritairement destiné aux enfants de 6 à 11 ans, qui vise à généraliser l’apprentissage du vélo et la formation nécessaire à une réelle autonomie sur la voie. Initialement destiné aux élèves des classes élémentaires, des collèges se montrent de plus en plus intéressés.

Le Savoir Rouler fait la promotion de la pratique d’une activité physique régulière, auprès des plus jeunes qui, comme le confirment de récentes études, sont de plus en plus touchés par la sédentarité. Le but est aussi d’encourager un mode économique et écologique de déplacement.

Cette initiative était historiquement pilotée par le Ministère des Sports qui vient de fusionner avec celui de l’Éducation sous le nom de l’éducation nationale, de la jeunesse et des Sports.
Elle s’inscrit dans le cadre du Plan vélo et mobilités actives, initié par le Gouvernement, dont l’objectif est de multiplier par trois l’usage du vélo en France pour atteindre les 9 % de déplacements en 2024, à l’horizon des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris.
Le Programme « Savoir Rouler à Vélo » peut être dispensé en milieu scolaire, périscolaire et extrascolaire.

Il a été structuré autour de 3 blocs qui forme un minimum de 10h de formation par jeune.

3 blocs du Savoir Rouler à Vélo

A travers le livret de formation du SRAV accessible ici, le contenu de chacun des trois blocs est détaillé. Ce livret est destiné à suivre l’enfant au cours de tout son cursus. Les trois blocs peuvent être validés auprès d’intervenants différents, même si, pour la continuité pédagogique, il est conseillé de privilégier le passage de l’intégralité du programme avec le même éducateur. 

A noter qu’il n’y a pas, à l’heure actuelle d’obligation de faire passer le Savoir Rouler à l’école. Cela repose sur la bonne volonté et la motivation des établissements.  

2. Qui peut proposer le Savoir Rouler ?

  • Les diplômés de Brevets d’État de la filière cyclisme et des filières généralistes.
  • Les associations sportives : Fédération Française de Cyclisme (FFC), Fédération Française du Cyclotourisme (FFCT), Fédération Française de Triathlon, Union Française des Œuvres Laïques d’Éducation Physique (UFOLEP), etc…
  • Les associations sportives scolaires : Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré, Union Nationale du Sport Scolaire, etc…
  • Les autres associations : Fédération Française des Usagers de la Bicyclette (FUB),
  • Les associations de prévention : Association Prévention Routière, MAIF Prévention, etc…
  • Les bénévoles, les parents d’élèves, ou toute personne titulaire d’un agrément délivré par l’Éducation Nationale,
  • Les professeurs des écoles, le personnel des accueils collectifs de mineurs (ACM) et les ETAPS (Éducateur territorial des activités physiques et sportives).

3. Quel rôle en tant que monitrice / moniteur ?

En tant que professionnel(le)s de l’encadrement, vous avez l’opportunité à la fois :

  • De dispenser des séances de Savoir Rouler auprès des jeunes :
    • En milieu scolaire, périscolaire ou extrascolaire (avec votre propre « format club », en séances particulières ou en collaboration avec des associations, clubs, fédérations, accueils collectifs de mineurs…) ;
    • En intervenant sur l’intégralité des trois blocs, ou ponctuellement sur les blocs 1, 2 et/ou 3.
  • De réaliser des sessions de formations pour les intervenants listés dans le point 2, c’est à dire avec des personnes déjà habilitées à prendre en charge des jeunes (en fonction de leur qualité et du public) et qui souhaitent se familiariser davantage avec la prise en charge d’un groupe dans le cadre du Savoir Rouler.

Il est nécessaire pour le réseau MCF de se positionner sur la formation d’intervenants en tant qu’expert de l’approche pédagogique. Les autres acteurs du Savoir Rouler développent aussi actuellement leurs propres sessions de formation d’où la nécessité d’être parfaitement identifié.

4. Comment se positionner concrètement en tant qu’intervenant(e) sur le SRAV ?

Retrouvez dans le document ci-dessous les démarches et conseils pour vous positionner au mieux sur le Savoir Rouler.

5. Comment facturer une prestation de Savoir Rouler à Vélo ? Quel est le coût estimé du passage des trois blocs ?

Il n’existe pas de tarif uniforme concernant la tarification à appliquer pour les prestations de Savoir Rouler à Vélo.

Selon nos simulations, sur la base de 6 à 8 séances (3 à 4 en milieu fermé, 3 à 4 en milieu ouvert) avec une classe de 24, le Savoir Rouler reviendrait à 50€ / 70€ par élève avec un intervenant professionnel. Il s’agit d’une base de calcul pour vous permettre de réaliser votre propre chiffrage.

La concurrence du milieu associatif qui, via des subventions ou le recours à des bénévoles, propose des programmes Savoir Rouler à moindre coût peut constituer un frein. Cependant, votre plus-value en tant que pro c’est de parfaitement maitriser les apports pédagogiques, la gestion de groupe et la logistique. Vous êtes bien placé pour savoir qu’il s’agit d’un véritable métier qui demande une formation, de l’expérience, de l’investissement personnel et une approche pédagogique. C’est ce qui vous permet de proposer des prestations de qualité recherchées par de nombreuses structures (collectivités, établissement scolaires, ACM…) qui sont prêtes à consacrer des financements.

6. Quelles sont les possibilités de financement ?

Actualité 2022 > Le programme Génération Vélo permettant notamment de financer une partie des interventions et des formations d’intervenants est annoncé pour mai / juin 2022. MCF suit de près les évolutions et nous ne manquerons pas de vous informer, par newsletter, sur la manière dont il faudra se positionner.

Jusqu’à présent, bien qu’il s’agisse d’un programme national, il n’existait pas de dispositif de financement dédié. Cependant, il est possible de s’appuyer sur des dispositifs existants.

Si les financements ne vous concernent pas directement pour la grande majorité, ils peuvent concerner les structures auprès desquelles vous pouvez intervenir (établissements scolaires, ACM, collectivités, associations, club…) d’où l’intérêt de connaitre les dispositifs pour pouvoir les évoquer avec vos interlocuteurs.

En tant que monitrice / moniteur, votre rôle va désormais au-delà de l’encadrement. Vous êtes de plus en plus amenés à vous positionner comme « conseillère/conseils vélo », en étant moteur de la mise en place du projet.

Vous pouvez notamment vous appuyer sur les pistes de financement listées dans le guide destiné aux collectivités, accessible ici. A partir de la page 25 du PDF, des dispositifs sont présentés.

Quelques exemples de financements :

  • Existence de lignes budgétaires dédiées aux thématiques mobilité / déplacement / sécurité, aux jeunes au sein des collectivités locales. Le conseil c’est donc de prendre contact avec les chargés de mission et/ou élus de votre territoire (mairies, communautés de communes, Parcs naturels régionaux…) pour vous faire connaitre et voir si des lignes de financement existent pour ce type de programme. Cela peut également prendre la forme d’appels d’offres. Pour rappel, sur le site MCF pro, il existe une rubrique dédiée aux appels d’offres concernant la profession de moniteur cycliste.
  • Existence de lignes budgétaires au sein des établissements scolaires publics ou privés, des accueils collectivités de mineurs / clubs pour l’organisation d’activités ou encore financements possibles par les associations de parents d’élèves. Le fait de vous présenter avec le programme Savoir Rouler est un atout car il combine à la fois :
  • La promotion des déplacements en sécurité avec la sensibilisation des jeunes citoyens :
    • Le respect de l’environnement avec l’utilisation d’un mode de déplacement éco-responsable ;
    • La mise en avant de l’activité physique, si nécessaire à la santé, à la concentration et à la lutte contre la sédentarité.
  • Accompagnements possibles par les agences d’écomobilités pour le développement d’un projet (exemple en février 2021 sur la Vallée de l’Arve pour lequel les adhérents MCF du secteur ont été informés). Ce dispositif s’adressait à des établissements scolaires, de soins, des collectivités…

Dispositifs ciblés à évoquer directement avec les organismes concernés :

  • Monde associatif, secteur privé, établissements publics, collectivités territoriales
    • Plan départemental d’actions de la sécurité routière (PDASR). Ouvert en fin d’année et géré au niveau de chaque département, il s’adresse aux projets de formation, sensibilisation. Se renseigner sur le site internet de votre préfecture.
  • Milieu associatif uniquement :
    • Fonds de développement de la vie associative (FDVA 2). Ouvert chaque année et géré au niveau de chaque département, généralement entre février et mars, il permet aux associations de faire financer des projets présentés au titre du fonctionnement, du soutien global à l’activité associative ou au titre de l’innovation. Les prestations de Savoir Rouler à Vélo peuvent être retenus.
  • Fédérations sportives :
    • Crédits accordés par l’agence nationale du Sport à 4 fédérations pour le déploiement du Savoir Rouler. A titre d’exemple, pour 2020 :
      • 171 500€ accordés à la FFC
      • 23 334€ accordés à la FF Vélo (ex FFCT)
      • 60 000€ accordés à l’UFOLEP
      • 20 000€ accordés à l’USEP
  • Collectivités territoriales :
    • Agence de service et de paiement (ASP). Fonds de soutien au développement des activités périscolaires.
    • Agence de l’environnement et de la maîtrise d’énergie (ADEME). Projets d’aménagement dans le cadre de l’appel à projets « Vélos et territoires ».
  • Associations, collectivités territoriales, établissements publics :
    • Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT). Projets en faveur de la mobilité des habitants pour des actions se déroulant uniquement sur des quartiers politiques de la ville (QPV).
  • Établissements scolaires ou mairie de la région Bourgogne-Franche-Comté : Dans le cadre d’opération « J’y vais à vélo, c’est classe ! », la DREAL Bourgogne-Franche-Comté subventionne les écoles (ou les mairies) pour des opérations de remise en selle des élèves du cours élémentaire, sur un trajet allant d’un quartier d’habitation à un groupe scolaire, avec l’aide d’associations de vélos-écoles locales, et d’association de parents d’élèves.

Cette première liste est issue à la fois des informations collectées au sein du comité de pilotage national, dont MCF fait partie et également, et des différents retours que vous avez pu nous faire. Si vous avez connaissance d’autres dispositifs, qu’ils soient locaux, départementaux, régionaux ou nationaux, merci de nous en faire part en adressant un message à administration@moniteurcycliste.com.

7. Quel est le positionnement du Syndicat MCF ?

Au niveau national :

  • Tête de réseau avec participation active aux réunions regroupant les principaux acteurs du dispositif. Retrouvez ici la présentation des partenaires du SRAV : liste des partenaires.
  • Promotion de l’intérêt de faire appel au réseau MCF pour le Savoir Rouler.

Actions notables :
– Envoi d’une carte de vœux sur le thème du Savoir Rouler et du MCF Mag à 400 partenaires qualifiés donc les 100 référents départementaux du SRAV ;
– Réalisation de communications (newsletters auprès d’institutionnels et du grand public, publications sur les réseaux sociaux) ;
– Mise en avant lors d’événements grand public.  

Au niveau des départements :

  • Mise en réseau et valorisation des monitrices et moniteurs MCF ;
  • Participation à des comités de pilotage ;
  • Désignation de relais parmi le réseau MCF afin d’assurer le suivi et la bonne représentation des adhérents au sein des comités de pilotage qui se déploient.

Auprès des monitrices et moniteurs du réseau MCF :

  • Relai d’informations des adhérents avec la mise en place d’une rubrique dédiée sur le site MCF pro et l’envoi de newsletter sur cette thématique ;
  • Réalisation de supports pour accompagner le réseau sur la mise en place auprès d’un groupe de jeunes, pour la mise en place des formations d’intervenants ;
  • Organisation d’une visio en mai 2021 afin de favoriser les échanges et le partage d’expérience entre professionnel(le)s.

8. Comment fonctionne le principe des référents départementaux (régionaux) / référents MCF ?

Les référents départementaux et régionaux

A l’automne 2020, afin de dynamiser le déploiement du Savoir Rouler à Vélo, le Ministre de l’Education Nationale et la direction des Sports (ancien Ministère des Sports) ont décidé de nommer des référents au sein des DDCS (direction département de cohésion social – anciennement jeunesse et sport). Ils sont chargés d’animer un comité de pilotage composé de représentants locaux des grands partenaires nationaux du Savoir Rouler. La liste des partenaires est à retrouver ici.

L’objectif de ce comité de pilotage est de fédérer les acteurs autour d’un objectif commun : le déploiement effectif, au sein de chaque territoire, du Savoir Rouler à Vélo. Pour cela les référents départementaux s’appuient sur les acteurs nationaux du dispositif afin d’être mis en relation avec leurs représentants locaux.

Côté MCF, le choix a été fait de centraliser les demandes au niveau du bureau du Syndicat pour ensuite définir des référents MCF dans les départements (et régions) dans lesquels nous sommes sollicités. Ce choix est laissé à la libre appréciation du Syndicat en fonction notamment des critères suivants : implication dans le Savoir Rouler à Vélo, appartenance au réseau des labélisés MCF (Ecoles notamment), implication au sein du bureau MCF…

A titre d’informations, les fédérations se sont appuyées sur leurs comités départementaux étant eux-mêmes historiquement organisés de cette manière.

Le rôle du référent local MCF est clair :

  • Représenter le Syndicat MCF et valoriser l’ensemble des adhérents du secteur concerné intervenant (ou amenés à intervenir) sur le Savoir-Rouler à Vélo. En aucun cas, il intervient en son nom propre ou pour son compte.
  • Faire remonter les informations concernant l’avancement du comité de pilotage, dans un premier temps au Syndicat MCF. Dès que les comités de pilotage entreront dans une phase plus opérationnelle, les adhérents concernés en seront informés et pourront accéder aux comptes-rendus et informations.

Une question concernant les référents ? Merci d’adresser un message sur administration@moniteurcycliste.com.

9. Quels sont les outils mis en place par MCF pour être accompagné sur le Savoir Rouler ?

Pour répondre à vos besoins en lien avec le Savoir Rouler, MCF :

  • Réalise des synthèses, tutoriels et newsletters dans lesquels il est possible de retrouver des informations. Rendez-vous dans la sous-rubrique voisine nommée « Les outils à votre disposition » pour retrouver des documents vous permettant notamment :
    • de mettre en avant vos atouts ;
    • vous accompagner dans la mise en place du Savoir Rouler ;
    • disposer de ressources (taux d’encadrement, guide d’accompagnement à destination des collectivités…) ;
    • d’accéder à des outils comme la plaquette du Savoir Rouler par MCF (personnalisable pour les labélisés), le livret pédagogique et la plaque de guidon logotés MCF, une banque d’images pour votre communication…
  • Développe des partenariats pour :
    • assurer votre visibilité ;
    • vous permettre d’accéder à des offres – vélos et matériel (casques…) – voir rubrique « Ressources », puis « Partenaires » ou sur les équipements (panneaux de signalisation, plots, trousse de secours…) via CASAL SPORT – plus d’informations ici.

10. Où trouver plus d’informations ?

Le site Internet du Savoir Rouler à Vélo accessible ici comporte également un grand nombre de ressources avec les rubriques :

  • Présentation du dispositif ;
  • Kit pédagogique (documents de référence, tutoriels et fiches pratiques…) ;
  • Kit de communication (logo, flyer d’informations, modèles…).

Une foire aux questions, pour le grand public et les intervenants, est également accessible ici.

Une question persiste après consultation de la rubrique Savoir Rouler à Vélo ? Contactez-nous sur l’adresse administration@moniteurcycliste.com.